Les activités pratiquées dans la réserve sont en majorités des secteurs primaires et secondaires et en lien avec l’exploitation des ressources naturelles.

  • Secteur primaire

Au niveau du secteur primaire la pêche vient en tête et est pratiquée de manière artisanale dans tous les villages de la réserve majoritairement par les xwla et les xwéla et contribue fortement aux revenus des ménages. On distingue la pêche continentale qui est pratiquée sur les plans d’eau de la réserve et la pêche maritime sur l’Océan Atlantique. Les poissons, crevettes, crabes et huitres sont les produits halieutiques les plus rencontrés. L’agriculture est également pratiquée mais localisée dans les villages situés au Nord-Est de la réserve comme Nanzoumè, Gbèzoumè, Hakouè, Azonvodji, Sohon et Adimando. Les spéculations les plus cultivés sont le maïs, le manioc, le niébé. Le maraîchage fait également partie des activités agricoles rencontrées. A tout ceci faut-il ajouter l’exploitation du jonc par les femmes qui le commercialise.

  • Secteur secondaire

Au niveau du secteur secondaire les transformations agro-alimentaire et l’artisanat occupent les populations. Au titre des activités de transformation agro-alimentaire on retrouve la transformation des noix de palme en huile rouge, celle des noix de coco en huile, la fabrication de la boisson locale Sodabi à partir du vin de palme, la production du sel marin, la transformation du manioc en gari et tapioca. Les femmes mareyeuses s’adonnent également à la transformation des produits de pêches (poissons, crevettes, huitres) qui sont frits ou fumés.

En ce qui concerne l’artisanat elle est plus liée à la fabrication des nattes à partir du jonc récolté dans les bas-fonds de la réserve.

  • Secteur tertiaire

Le commerce est la principale activité du secteur tertiaire pratiqué par les populations. Cela est possible grâce à la proximité de la frontière de Hilla-condji entre le Bénin et le Togo qui facilite beaucoup les échanges commerciaux. Les populations locales arrivent donc à écouler facilement leurs divers produits.

Partagez

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur email
Email
Notez ce contenu
5/5

Recevoir les nouveautés et offres de la Bouche du Roy.

 

Loading

Voir aussi